Le meilleur de la nature pour votre bien-être :
encyclopédie des plantes, fruits, légumes, recettes, conseils

Votre magazine bien-être

Comment zester une orange ?

Posté le 22 juin 2017

Le zeste d’une orange est situé sur la couche extérieure du fruit ; il amène cette saveur exotique aux plats, aux cocktails, aux cakes ou aux desserts.
Voir l'article

Jus d’orange

Posté le 21 juin 2017

Le jus d’orange est sans aucun doute le jus de fruits le plus consommé au monde. En effet, il tient une place de choix sur les tables du petit-déjeuner où qu’on se trouve et est très apprécié en raison de son goût délicieux, mais aussi pour ses nombreux bienfaits pour la santé.
Voir l'article

Ananas séché

Posté le 17 juin 2017

Les rondelles d’ananas séchées contiennent un goût délicieux tant apprécié qui conservent tout leurs nutriments durant le processus de déshydratation.
Voir l'article

Smoothie ananas coco

Posté le 16 juin 2017

Riche en nutriment et en énergie, ce rafraichissant smoothie ananas coco est une boisson tropicale parfaite pour démarrer la journée de bonne humeur avec son goût incomparable. Préparer en quelques minutes, il sera parfait pour le petit déjeuner ou comme encas à tout moment de la journée. L’association de ces deux fruits vous rappellera sans nul doute vos vacances de rêve sur les plages ensoleillées à siroter votre pina colada. Tout ça avec un smoothie ? Eh bien oui, faites-nous confiance !
Voir l'article

Jus d’ananas

Posté le 15 juin 2017

Le jus d’ananas est un des jus de fruits les plus consommés au monde. Il est très apprécié pour tout ce qu’il contient : des minéraux, des fibres, des enzymes et de la vitamine C.
Voir l'article

Comment choisir un bon ananas ?

Posté le 14 juin 2017

Origine L’ananas est d’origine sud-américaine, spécifiquement du Brésil et du Paraguay. Il s’est répandu ensuite en Amérique Centrale, dans les Caraïbes et au Mexique où il était cultivé par les Mayas et les Aztèques. A l’époque, l’ananas était un symbole d’hospitalité, mais aussi de prestige, en raison de son coût et de sa rareté jusqu’à devenir un fruit des plus communs.
Voir l'article

Pomme séchée

Posté le 6 juin 2017

Les pommes sont l’un des fruits les plus consommés au monde, que ce soit crues, en compote ou séchées. Les pommes séchées composent un « snack » délicieux et nutritif.
Voir l'article

Smoothie pomme cannelle

Posté le 9 mai 2017

Ce smoothie pomme cannelle, très simple à réaliser, est un pur délice pour démarrer la journée ou même pour le gouter. Cette recette de smoothie aux fruits frais ravira petits et grands grâce à un mélange de pommes, de lait, de yaourt, d’amandes et de miel. L’ajout de cannelle apporte une saveur subtile mais remarquable qui complète à merveille le goût sucré.
Voir l'article

Encyclopédie des plantes par catégorie

Arbre

Arbuste

Bambou

Cactus

Herbe

Palmier

Plante à fruits

Plante annuelle

Plante aromatique

Plante carnivore

Plante grimpante

Plante potagère

Plante toxique

Plante vivace

L'encyclopédie des plantes en chiffres

44205

Images

10982

Espèces

2551

Genres

312

Familles

Tropic : décollage immédiat vers la nature

Tropic Nature est aujourd’hui l’une des plus grandes encyclopédies en ligne d’espèces de plantes en France. Notre volonté est de permettre ce partage de données de la manière la plus simple et la plus cohérente possible. C’est pourquoi, notre équipe se charge chaque jour d’enrichir le site avec des fiches pertinentes et vulgarisés.

Agencé comme une véritable encyclopédie, le numérique nous permet désormais de vous proposer tout ce contenu dans le creux de votre main. Vous y trouverez de nombreuses ressources, des articles, des conseils et des forums d’échanges pour poser toutes vos questions. Cet ensemble devrait vous permettre de choisir vos plantations selon le climat, les sols, les besoins en eau ou en soleil.

Notre ambition est à présent de devenir la première source d’information en France sur la culture des plantes et de leurs bienfaits (et bientôt dans d’autres pays).

Si vous souhaitez suivre notre évolution, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter.

» notre newsletter n’est envoyé qu’une fois par mois, vous ne serez donc pas spammé. Parole d’hérisson !

herisson tropic

Récapitulatif sur l’histoire des plantes

histoire des plantes

Les plantes (Plantae) sont un règne d’eucaryotes formé de plus de 400 000 espèces, dont font partie les plantes à fleurs, les fougères, les mousses, les conifères et les algues vertes. Par contre, les plantes excluent les champignons, les algues rouges et brunes et les bactéries.

La très grande majorité des plantes, de 260 000 à 290 000 d’entre elles, sont des plantes à graines. Les plantes sont les espèces qui fournissent le plus grand nombre de molécules d’oxygène au monde et représentent la partie la plus importante de l’écologie.

Les plantes peuvent être catégorisées selon leur taille saisonnière. Les plantes annuelles vivent et se reproduisent en 1 saison ; les plantes bisannuelles vivent durant 2 saisons et se reproduisent durant la seconde année ; les plantes pérennes vivent pendant de nombreuses saisons et continuent de se reproduire une fois parvenues à maturité.

Tiges, racines, feuilles et floraison des plantes

Les plantes sont soit des plantes persistantes qui gardent leurs feuilles à l’année, soit des plantes caduques. Celles qui vivent dans les climats tempérés et dans les régions boréales perdent leurs feuilles durant l’hiver. Les plantes qui poussent dans les régions tropicales perdent leurs feuilles durant la saison sèche.

Les plantes, par leur tronc ou leur tige, ont recours au sol dans lequel elles poussent pour en tirer l’eau, mais également pour en obtenir du potassium, du phosphore, du magnésium, du nitrogène et d’autres nutriments.

Elles ont également besoin d’oxygène autour de leurs racines, afin de respirer. Elles utilisent l’oxygène et le glucose, afin de fournir de l’énergie. Certaines plantes sont aquatiques ou submergées. Elles utilisent l’oxygène dissout dans l’eau environnante pour faire pousser leurs racines.

La pousse des plantes dépend de plusieurs facteurs environnementaux, comme la quantité d’eau et de lumière disponibles, la température, les nutriments disponibles dans le sol et le dioxyde de carbone. En conséquence, certaines ont besoin de seulement 3 mois pour parvenir à maturité, alors que pour d’autres ce sera le double. De même, certaines mousses poussent de 0.001 mm par heure, alors que la plupart des arbres poussent de 0.025 à 0.250 mm par heure.

Les plantes se protègent elles-mêmes du gel et de la déshydratation en utilisant des protéines luttant contre le choc thermique, des protéines antigel et des sucres. Si toutefois le gel est plus fort que la plante, les dommages dépendent des endroits gelés, surtout si les cellules de la plante ont été touchées. Si c’est le cas, cela va tuer la plante.

La photosynthèse

photosynthèse

Les plantes tirent toute leur énergie du soleil grâce au processus de photosynthèse. Elles utilisent cette énergie, ainsi que l’eau, pour convertir le dioxyde de carbone provenant de l’atmosphère. Cela produit des sucres qui représentent le composant principal des plantes.

Les plantes contiennent de la chlorophylle, qui leur confère leur couleur verte. Cependant, certaines espèces sont parasites et ont donc perdu leur capacité à produire des quantités suffisantes de chlorophylle. En conséquence, elles ne sont pas non plus capables de passer par le processus de photosynthèse par elles-mêmes. Pour les deux cas, elles ont donc besoin de la plante hôte.

Les plantes sont caractérisées par une reproduction sexuelle pour la plupart du temps, parfois asexuée.

Utilisation des plantes

Les plantes sont cultivées en raisons des graines, fruits et légumes qu’elles fournissent, ce qui correspond à une très grande partie de l’alimentation dans le monde entier, tant pour les humains que pour les animaux.

Les plantes produisent également des huiles essentielles, des résines, des pigments, des colorants naturels, des tanins, ou du liège. On peut en tirer plusieurs produits dérivés, comme les savons, les shampoings, les parfums, les cosmétiques, les vernis, les peintures, le caoutchouc, le latex, le plastique ou l’encre.

Les fibres des plantes servent dans la production de vêtements. Le bois sert pour la construction de meubles, de bâtiments, de bateaux, mais aussi pour des instruments de musique.

Les plantes servent de source pour la production de médicaments, de produits chimiques et de poisons, comme par exemple les aspirines, la morphine, les pesticides, la nicotine, la strychnine, le tabac, le cannabis, l’opium, la cocaïne, le ricin et le curare.

Les plantes sont également cultivées comme plantes ornementales ou pour fournir de l’ombre et modifier ainsi la température, pour atténuer le bruit ou pour empêcher l’érosion du sol.

L’importance des plantes dans la nature

De nombreuses espèces d’animaux cohabitent avec les plantes. Ils se chargent de la pollinisation de leurs fleurs en échange de nourriture sous forme de nectar ou de pollen.

De nombreux animaux dispersent les graines des plantes, souvent en mangeant leurs fruits ou en déféquant. Certaines plantes, comme les Myrmecophytes, fournissent même un abri pour les fourmis. Celles-ci défendent les plantes contre les herbivores et leur fournissent des fertilisants organiques.

Les herbes et les graminées

Les herbes représentent les graminées qui composent la cinquième plus grande famille de plantes de 12’000 espèces différentes réparties en 780 genres. Parmi elles, on retrouve les graminées fourragères qui constituent les pâturages, les prairies, les pelouses et les herbages.

Les graminées fournissent de la nourriture à de nombreux animaux et insectes, tout comme aux humains, en fournissant notamment du maïs, de l’orge, du blé, du riz, du millet et du sucre.

Les herbes fournissent d’importants moyens de contrôler l’érosion du sol. Elles sont utilisées pour couvrir les surfaces de jeu dans de nombreux sports comme le football, le rugby, le tennis, le golf, le cricket ou le baseball.

Les palmiers

Les palmiers sont une famille de plantes considérée comme des herbes sur le plan botanique de l’ordre des Arecaceae. Ils proviennent de 181 genres répartis en environ 2600 espèces.

La grande majorité des palmiers pousse dans les régions tropicales et subtropicales du globe. Ils poussent principalement en Amérique du Sud, en Australie, en Asie, au Mexique, à Puerto Rico, et aux Etats-Unis.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les palmiers sont composés d’une tige gorgée de fibres et non d’un tronc. Ils sont également dépourvus de branches. A la place, ils ont des palmes, d’où leur nom.

La grande famille des arbres

arbre

Les arbres

Les arbres sont des plantes pérennes qui possèdent un tronc ou une tige allongée et qui sont composées de branches et de feuilles pour la plupart des espèces.

Il existe environ 3000 milliards d’arbres à maturité dans le monde répartis en 100’000 espèces différentes, représentant un quart de toutes les plantes vivantes. Les arbres existent sur terre depuis plus de 370 millions d’années.

Les arbres peuvent être séparées en 2 groupes : les angiospermes et les gymnospermes. Ces derniers regroupent notamment les conifères et les cycadées ; ils produisent des graines qui ne sont pas contenues dans des fruits, mais dans des cônes. Ils sont généralement recouverts d’épines. Tandis que les angiospermes produisent des graines contenues dans leurs fruits.

Les arbustes

Les arbustes sont des plantes ligneuses de taille moyenne ou petite. Ils se distinguent des arbres par deux caractéristiques principales : premièrement, par leur taille, qui est beaucoup plus petite que les arbres, et deuxièmement, par leurs multiples tiges.

Les arbustes ont la caractéristique de disposer d’un feuillage à chaque saison de l’année, selon les espèces. Ils représentent donc des plantes idéales toute l’année et égayent les jardins nus lors des saisons mortes. Certaines fleurs d’arbustes produisent un nectar qui attire les oiseaux, les papillons et les insectes qui les butinent.

Les bonsaïs

Les bonsaïs représentent des arbres miniatures contenus dans des pots ou dans des bacs. Ils sont cultivés pour être taillés régulièrement et pour être contemplés selon une pratique japonaise ancestrale. Ils peuvent être créés à partir de tout arbre ou arbuste ligneux. En général, les bonsaïs atteignent au maximum 1 mètre de hauteur.

Les bonsaïs sont taillés toute l’année, afin de limiter leur croissance et pour satisfaire les formes désirées de ceux qui les taillent. Pour cela, plusieurs techniques différentes peuvent être utilisées, comme la réduction de racine, l’empotage, le greffage ou la défoliation, afin que les bonsaïs soient des répliques parfaites des arbres situés en extérieur. Ces techniques nécessitent des outils spécialisés.

Les principaux types de plantes

principaux types de plantes

Les plantes vivaces

Les plantes vivaces représentent des plantes qui vivent plus de 2 ans. Elles ont un feuillage sempervirent ou caduc. Les plantes vivaces sont formées de structures (des bulbes, des rhizomes, des tubercules ou des tiges ligneuses) qui leur permettent de s’adapter à la végétation qui les entoure et de se reproduire de manière végétative, plutôt que par la propagation des graines. Ces plantes développement également des caractéristiques spéciales qui leur permettent de s’adapter et de survivre dans des conditions environnementales et climatiques extrêmes.

Les plantes vivaces possèdent un système de racines profond et étendu qui est bénéfique pour plusieurs raisons : il empêche l’érosion du sol ; il rivalise avec les mauvaises herbes, ce qui réduit le recours aux herbicides ; et il capture le nitrogène avant que ce dernier ne contamine le sol.

Les plantes tropicales

Les plantes tropicales poussent dans des endroits qui sont chauds tout au long de l’année. Elles poussent dans différents habitats, principalement en Amérique du Sud, en Australie et en Afrique.

Certaines plantes tropicales s’adaptent très bien aux climats plus tempérés, en raisons de leur grande résistance. Il est même possible de les cultiver comme plantes d’intérieur ou sous serre. Par exemple, les bananiers peuvent être cultivés à l’extérieur, comme à l’intérieur, particulièrement dans un jardin d’hiver ; ou les palmiers bleus du Mexique, que l’on peut également cultiver en Europe et qui supportent des températures jusqu’à -10 degrés C en extérieur ou alors en véranda.

Les plantes aromatiques

Les plantes aromatiques sont représentées par des arbres, des arbrisseaux, des buissons ou des herbes. Elles sont principalement utilisées en cuisine sous forme de condiments, d’aromates, d’épices, de fines herbes ou d’herbes de Provence. Les plantes aromatiques peuvent être catégorisées selon l’intensité de leurs saveurs ; forte, moyenne ou faible.

Les plantes aromatiques sont très prisées pour leur odeur agréable qui peuvent parfumer les jardins, les terrasses ou la cuisine. En outre, toutes les herbes aromatiques contiennent des huiles essentielles qui peuvent également être utilisées en aromathérapie.

Les plantes aromatiques sont également utilisées dans le domaine de la santé, car elles possèdent des propriétés bienfaisantes qui soulagent les troubles ou même des maladies.

Les plantes fleuries

Les plantes fleuries représentent le groupe de fleurs le plus diversifié avec 416 familles différentes composées de plus de 13’000 genres et presque 300’000 espèces répertoriées. Ce sont des plantes angiospermes, c’est-à-dire qu’elles produisent des fleurs qui, à leur tour produisent des fruits qui, à leur tour, produisent des graines.

Les fleurs sont les organes reproducteurs des plantes fleuries. Elles attirent les insectes ou les oiseaux qui vont effectuer la pollinisation par leur couleur, leur nectar ou leur parfum.

Les plantes fleuries revêtent une grande importance, étant très prisées pour la nourriture qu’elles produisent sous forme de céréales (riz, blé, millet, sucre de cane, avoine, maïs, seigle), de légumes (tomates, poivrons, pommes de terre, citrouilles, melons), mais aussi pour des raisons ornementales, médicinales et économiques (papier, fibre, bois, coton, etc.).

Les plantes grimpantes

Presque toutes les plantes grimpantes sont des plantes à fleurs qui peuvent être divisées en plantes grimpantes ligneuses ou en plantes grimpantes herbacées.

Les tiges des plantes grimpantes sont très importantes, ayant 2 fonctions principales. La première sert aux plantes à utiliser les pierres, les rochers ou d’autres plantes comme soutien, afin de grandir et d’atteindre les rayons du soleil. La seconde fonction des tiges permet aux plantes grimpantes de coloniser de grandes surfaces très rapidement, sans nécessairement grimper très haut.

Les plantes grimpantes sont très prisées par les jardiniers, car elles poussent vite et nécessitent peu d’entretien. De plus, elles peuvent produire des défenses chimiques et modifier leur composition biologique afin de lutter contre les herbivores.

Les plantes toxiques

Les plantes toxiques sont représentées par des arbres, des arbustes, des plantes grimpantes et des plantes vivaces qui contiennent des parties toxiques qui peuvent causer un léger inconfort, des maladies, des lésions, ou même entraîner la mort chez les animaux et chez les humains.

Dépendant du type de plantes, la partie toxique peut concerner les graines, les bulbes, les feuilles, les tiges, les fleurs ou toute la plante entière.

Certaines plantes domestiques sont particulièrement toxiques pour les enfants, les personnes âgées atteintes d’une démence et les animaux, car elles ne connaissent pas les dangers qui sont liés à ces plantes et parce que ces dernières sont très attrayantes par leurs fleurs, leurs baies ou leur parfum.

Les plantes d’intérieur

plantes d'intérieur

Les plantes d’appartement

Les plantes d’intérieur poussent dans des habitats très variés dans différentes régions du monde, mais certaines sont tout à fait capables d’être entretenues en pots dans les intérieurs des maisons ou des appartements.

Les plantes d’intérieur varient également selon les saisons. En hiver, on peut citer la rose de Noël, la jacinthe ou le cyclamen ; ce dernier est très apprécié grâce à ses fleurs parfumées dans les tons violets. Pour le printemps, on peut penser aux primevères ou au muguet, qui fleurit pendant 3 ou 4 semaines. Pour l’été et l’automne, on peut penser au gardénia, une plante très exigeante mais magnifique au parfum saisissant ; aux colchiques, très faciles à cultiver ; au fuchsia et au bégonia, à la floraison chatoyante ; ou alors au canna, une fleur tropicale aux couleurs flamboyantes.

Les plantes dépolluantes

Certaines plantes sont extrêmement efficaces pour dépolluer l’intérieur des maisons ou des appartements. Elles sont capables d’absorber des composés chimiques et de les transformer en nutriments nécessaires à leur développement, assainissant ainsi l’atmosphère. Ces produits chimiques sont l’ammoniac, le benzène, le monoxyde de carbone ou le toluène ; ils sont contenus dans les produits ménagers, les peintures, les textiles, les moquettes, les laques, les savons, les solvants, les plastiques, les pesticides, les produits de bricolage, le bois ou la fumée de cigarette. A noter que les plantes dépolluantes ne sont pas efficaces dans les espaces trop volumineux.

A titre d’exemple, le lierre est efficace pour combattre le benzène ; le lis de la paix, également appelé fleur de lune, est une magnifique plante d’intérieur qui a la capacité d’absorber l’ammoniac, le formol et le benzène. Les espèces de ficus dépolluent l’atmosphère de la fumée de cigarette, tout comme les sansevières. Le philodendron est capable d’absorber les polluants contenus dans les produits de traitement du bois.

D’autres plantes sont dépolluantes en absorbant l’humidité des pièces ; ce sont généralement des plantes d’origine tropicale, comme l’orchidée, le ficus ou le fuchsia.

Les orchidées

Les orchidées représentent l’une des deux familles de plantes les plus grandes du monde avec 28’000 espèces différentes réparties en environ 760 genres. Elles poussent partout dans le monde et sont particulièrement diversifiées dans les régions tropicales d’Amérique, d’Asie et d’Afrique.

Les orchidées sont des herbes pérennes qui sont dépourvues de structure ligneuse. Elles peuvent grandir selon 2 patterns: le monopodial, où la tige croît à partir d’un seul bourgeon et peut atteindre plusieurs mètres de long, comme c’est le cas pour la vanille; le sympodial où les bourgeons latéraux obligent la tige à croître en zigzag, fleurissent, puis tombent et seront remplacés l’année suivante.

Certaines espèces d’orchidées sont des plantes épiphytes, c’est-à-dire qu’elles poussent comme plantes parasites sur des arbustes ou des arbres, surtout dans les régions tropicales et subtropicales. Ces espèces sont incapables de passer par le processus de photosynthèse, car elles manquent de chlorophylle. Elles tirent donc les nutriments dont elles ont besoin grâce à la plante hôte.

Les plantes originales

plante carnivore

Les plantes carnivores

Les plantes carnivores attirent, capturent et consomment des animaux ou des insectes, ce qui leur procure tous les nutriments dont elles ont besoin. Elles sont quasiment toutes réduites à des habitats comme les marais ou les marécages, où le soleil et l’eau sont en bonne quantité, mais où le sol est extrêmement pauvre en nutriments, spécialement en phosphore et en nitrogène. Ce sont leurs proies qui leurs fournissent ce dont elles ont besoin.

Ces plantes attirent leurs proies grâce à leurs feuilles et leurs fleurs aux couleurs vives, leurs nectars et leurs poils très piquants.

Les cactus

Les cactus représentent une famille de plantes à fleurs de l’ordre des Caryophyllales qui sont représentés par 1750 espèces différentes réparties en 127 genres.

La majorité des espèces de cactus n’ont pas de réelles feuilles, mais plutôt des épines, produites à partir d’aréoles, un genre de branches réduites. Ces épines ont 2 fonctions : repousser les herbivores et empêcher l’eau de s’échapper en réduisant le flux d’air et en fournissant de l’ombre.

Les fleurs sont majoritairement pollinisées par des abeilles, des papillons, des oiseaux et des chauves-souris. Les fruits produits varient considérablement selon les espèces, parfois charnus, parfois secs, mais ils contiennent tous de nombreuses graines.

Les bambous

Les bambous représentent des plantes à fleurs pérennes et sempervirentes. Ce ne sont pas des arbres, mais bien des herbes. La plupart des espèces de bambous fleurissent de manière irrégulière, la floraison pouvant être espacée de plusieurs dizaines d’années. Les bambous font partie des plantes qui poussent le plus rapidement au monde, grâce à leur système de rhizomes dépendants.

De manière générale, les bambous peuvent être séparés en 2 grandes catégories : les bambous « non traçant», qui poussent lentement et ressemblent à des buissons ; et les bambous « traçant», ressemblant à des arbres, qui étendent leurs rhizomes dans le sol sur plusieurs mètres et qui poussent très vite.

c9c3ac21d1b46c517836a80fc0605256vvvvvvvvvvv