Extracteur de jus - Notre guide pour vous aider dans votre choix

Avec la prise de conscience générale sur l’importance d’une bonne alimentation depuis plusieurs années, le fait d’extraire les jus de fruits ou de légumes crus soi-même est devenu une tendance très à la mode.

De plus en plus de commerces proposent une zone avec différents appareils pour prélever directement du jus frais dans sa bouteille.

Par ailleurs, les « bars à jus » sont également de plus en plus répandus et n’ont jamais aussi bien fonctionné.

Évidemment, réaliser ses jus soi-même est un procédé qui coûtera assez vite moins cher que les jus industriels et qui, bien sûr, ne contiendront pas de produits ajoutés comme du sucre et des additifs.

Les bienfaits des jus

Boire des jus de fruits ou de légumes est depuis toujours reconnu comme quelque chose de bon pour la santé. En effet, la digestion est grandement favorisée tout en maintenant une bonne assimilation des nutriments contenus naturellement dans les fruits et légumes. Ainsi, le jus frais va directement dans la circulation sanguine, ce qui permet de profiter de tous les bienfaits immédiatement.

De plus, les jus frais retiennent les vitamines, les antioxydants et les nutriments dont le corps a besoin, ce qui n’est pas le cas des jus industriels qui perdent ces bienfaits en raison du processus de pasteurisation.

Sans oublier qu’il est parfois plus facile de consommer certains fruits et légumes en jus, accompagnés d’autres ingrédients, que nature. Les épinards, par exemple, ne sont pas toujours au goût de tout le monde, mais intégrés dans une boisson, ils revêtent une toute autre dimension.

Quels bienfaits pour quels jus ?

Les jus frais contiennent de nombreux nutriments et vitamines et procurent un gain d’énergie incontestable. Selon les ingrédients choisis, ceux-ci vont aider à la digestion, retarder le vieillissement de la peau, favoriser la perte de poids, fortifier les os et le système immunitaire, protéger les organes, etc. Voici quelques exemples de bienfaits des jus les plus communs.

Le jus d’ananas, par exemple, renforce les dents, la vision, dilue le sang et réduit le risque d’attaques cardiaques.

Le jus de pommes permet notamment de lutter contre la constipation, d’améliorer la circulation du sang et de nettoyer le foie.

Le jus d’orange, quant à lui, empêche l’apparition d’ulcères à l’estomac et favorise la perte de poids, tout en retardant l’apparition des rides.

Le jus de banane réduit le stress et la dépression et fortifie les cheveux. Il est aussi bénéfique pour réduire l’apparition de cancers et de l’asthme.

Le jus de fraises aide les artères à se contracter et à se relâcher normalement, favorise la cicatrisation des blessures et retarde le processus de vieillissement.

Le jus de betterave lutte contre les dépôts de calcium et soigne des maladies comme l’arthrite, les calculs rénaux, les maladies cardiaques, les varices ou encore l’artériosclérose.

Enfin, le jus de cèleri a des propriétés anti-oxydantes, antibactériennes et anti-inflammatoires, qui aident à perdre du poids, à lutter contre le cancer, à éliminer les ballonnements et à soigner les insomnies.

Vous pouvez retrouver tous ces bienfaits et bien d’autres encore sur nos fiches de jus spécifiques.

Extracteur de jus, mixeur ou blender ?

On peut se poser la question de savoir s’il est préférable de faire du jus de fruits ou de légumes à l’aide d’un extracteur de jus, d’un mixeur ou d’un blender. Il s’agit de 3 appareils différents qui vont donner 3 résultats différents.

Le choix dépend du type d’aliments dont on souhaite extraire le jus et du type de boisson qu’on souhaite obtenir à la fin.

Si on prend l’exemple des bananes, des figues, des avocats, des aubergines, des poireaux, de la rhubarbe ou de la mangue, ce sont des aliments qui sont considérés comme n’ayant que très peu de jus à offrir. Dans ce cas, il vaut mieux utiliser un mixeur ou un blender, qui vont réduire ces aliments en purée. Mélangés à un yaourt, le résultat sera un smoothie et non plus un jus.

Par contre, si on prend tous les autres ingrédients contenant un minimum de liquide, à ce moment-là on utilise un extracteur et on obtient un jus.

Les différents types d’extracteurs de jus

Il existe différents types d’extracteurs de jus que l’on peut comparer sous différents points de vue : les extracteurs par mastication ou les centrifugeuses, les extracteurs verticaux ou horizontaux et enfin les extracteurs manuels ou automatiques.

Extracteurs par mastication VS. Centrifugeuses

Dans le cas des extracteurs de jus par mastication, les aliments sont pressés à froid grâce à une forte pression réalisée par l’extracteur. Ces appareils électroménagers sont très efficaces et produisent des boissons qui peuvent être consommées bien après leur fabrication (sans oxydation) jusqu’à 48 heures si elles sont entreposées au réfrigérateur.

Côté avantages, ces extracteurs sont capables d’extraire le jus d’herbes et de pousses, ce qui est parfait pour faire des boissons « détox » tout en préservent toutes les enzymes et les nutriments. Certains modèles offrent même la possibilité de faire du beurre, des sorbets, de la crème glacée, etc.

Côté inconvénients, ils sont plus chers et nécessitent un temps de préparation un peu plus long, car il faut préparer les ingrédients en les coupant en morceaux ou en retirant leur peau. Il y a également plus de pulpe dans le jus obtenu qu’avec une centrifugeuse, ce qui peut être un inconvénient ou un avantage selon la préférence de chacun.

Les centrifugeuses sont en revanche des appareils bien différents qui séparent le jus de la chair grâce à ce qu’on appelle la force centrifuge. Ces deux parties sont séparées dans des contenants différents en raison de la présence d’un filtre.

Côté avantages, les centrifugeuses sont très efficaces et pratiques, produisent les jus très rapidement, sont moins chères à l’achat et réduisent considérablement le temps de préparation des aliments, car on peut souvent les mettre en entier dans la centrifugeuse.

Côté inconvénients, le mécanisme génère de la chaleur, ce qui détruit les enzymes contenus dans les fruits. Ces enzymes sont nécessaires pour apporter du goût à la boisson et renforcer l’apport nutritif. De plus, le jus produit doit être consommé immédiatement, sinon il s’oxyde. Ces appareils sont assez bruyants et ne permettent pas d’extraire le jus d’herbes ou de pousses. On constate généralement une plus grande perte de jus avec ces appareils par rapport aux extracteurs de jus.

Il faut également mentionner un troisième type d’extracteurs : ceux à presse hydraulique. Bien moins populaires, les extracteurs à presse hydraulique sont pourtant les plus puissants, car ils sont capables d’extraire plus de nutriments des aliments.

Le procédé se fait en 2 étapes : premièrement, c’est la trituration des aliments qui permet de presser et de broyer la chaire. Celle-ci est ensuite placée sur un tamis, prête pour la deuxième étape.

Ensuite, la pulpe est pressée entre deux plaques d’acier. La pression extrême exercée permet au jus de s’échapper et de ne laisser que la pulpe sèche.

Avec les extracteurs à presse hydraulique, le jus n’est chauffé à aucun moment, ce qui signifie que la grande majorité des nutriments est conservée. Ce sont les appareils les plus onéreux, mais aussi ceux qui produisent le jus le plus nutritif.

Extracteurs de jus horizontaux VS. Extracteurs verticaux

Les extracteurs de jus peuvent également être séparés en 2 autres catégories, soit les appareils verticaux, soit horizontaux. Si les horizontaux existent depuis longtemps sur le marché, les verticaux viennent d’y faire leur apparition.

Côté similitudes, ces 2 types d’appareils pèsent approximativement le même poids et produisent la même quantité de jus et la même qualité également.

Côté différences, la principale est que la vrille est disposée soit de manière horizontale dans l’appareil, soit de manière verticale. Les extracteurs verticaux sont disposés en hauteur et proposent une technologie de mastication en deux étapes, ce qui accélère le processus d’extraction du jus et le rend plus efficace. De plus, ces appareils sont plus silencieux, plus design et moins encombrants sur le plan de travail, comparés aux appareils horizontaux.

Par contre, les appareils horizontaux sont plus polyvalents et offrent davantage de fonctions. Ils sont plus performants que les appareils verticaux pour extraire le jus des légumes feuillus, plus faciles à nettoyer et sont légèrement moins chers.

Extracteurs manuels VS. Extracteurs automatiques

Enfin, on peut comparer les extracteurs de jus manuels ou automatiques. La différence ici est plutôt simple. Si les extracteurs de jus manuels fonctionnent avec une manivelle qu’il suffit de tourner, les extracteurs automatiques fonctionnent avec de l’électricité. Les appareils manuels sont donc forcément beaucoup moins onéreux, car le travail est à réaliser soi-même.

Les extracteurs manuels peuvent extraire le jus d’une quantité limitée de produits, comparés aux extracteurs automatiques, c’est pourquoi la majorité d’entre eux se spécialisent dans le jus d’agrumes ou de germes de blé.

Comment choisir un extracteur de jus ?

Les fonctions

La vitesse d’exécution de l’extracteur de jus dépend de la marque et du modèle, mais également de la gamme de prix. La plupart des extracteurs proposent 2 boutons, un pour allumer l’appareil et un autre pour l’arrêter.

Cependant, avec des appareils plus poussés, on pourra bénéficier d’autres options comme un mode « lent » pour les ingrédients mous, tel que les oranges, et un mode « rapide » pour les ingrédients durs comme les carottes par exemple.

Le nettoyage

Selon le type d’extracteurs de jus choisi, et surtout selon la gamme de prix, le nettoyage de l’appareil se fera plus ou moins facilement. Il ne faut pas se mentir, quand on extrait le jus de fruits ou de légumes, les fibres, les pépins et autres parties non comestibles sont généralement recueillis dans un endroit à part.

Plus l’appareil est cher, moins son nettoyage sera contraignant, car toutes les parties ou presque pourront être lavées au lave-vaisselle, alors que pour les moins chers, le nettoyage se fera à la main et sera plus contraignant.

Certains modèles fournissent une brosse qui permet de nettoyer les déchets sans se salir et d’atteindre les endroits moins faciles d’accès, afin de toujours maintenir l’extracteur propre.

L’assemblage

Il faut également prendre en compte la facilité de l’assemblage de l’extracteur. Est-ce facile d’assembler les différentes pièces ? Combien y a-t-il d’éléments à assembler ? Combien de temps faut-il pour le faire ?

La réponse à ces questions permettra de faire un choix plus affiné sur l’extracteur idéal, en sachant qu’en moyenne il faut entre 20 et 30 secondes pour assembler l’appareil. Si vous comptez utiliser l’extracteur de jus pour votre petit-déjeuner, cet élément peut être déterminant.

Le design

Également selon le type d’appareils, le design sera différent. Certains extracteurs embelliront la décoration de votre cuisine avec des matières et des couleurs tendances, tandis que les moins chers auront moins de fioritures.

Mais on peut également parler du niveau de bruit produit par l’appareil qu’on mesure en décibels. En moyenne, les appareils produisent entre 70 et 90 décibels.

Le design de l’extracteur est aussi représenté par d’autres critères, comme la longueur du cordon d’alimentation par exemple, ce qui permettra de situer l’appareil plus ou moins près d’une prise de courant.

La taille et le poids

On peut également choisir un extracteur de jus selon sa taille et son poids. Suivant l’espace dont on dispose dans la cuisine, on penchera pour un objet plus ou moins volumineux et plus ou moins facile à déplacer.

La garantie

La garantie est aussi un critère à prendre en compte lorsqu’on envisage d’acheter un extracteur de jus. Selon les appareils, cette garantie sera d’une année, pour d’autres, ce sera seulement 60 jours et pour d’autres encore, ce sera 3 ans.

En moyenne, les appareils d’une gamme moyenne donnent droit à une garantie d’une année.

Accessoires disponibles

Pour bien choisir un extracteur de jus, il faut prendre en compte les accessoires dont il dispose. Il est vivement recommandé de choisir un appareil qui possède les accessoires suivants : un bec anti-gouttes, qui permet de retenir le jus, sans qu’il ne s’écoule sur le plan de travail ; un pot avec séparateur de mousse, qui permet de retenir la mousse et de laisser passer uniquement le jus ; une serrure de sécurité pour le couvercle, afin que ce dernier soit stable lors de l’utilisation de l’appareil ; et enfin des pieds antidérapants, qui permettent à l’extracteur de jus de rester stable lors de son utilisation.

Les extracteurs plus poussés possèderont d’autres accessoires intéressants, tels qu’un réglage à double vitesse, qui permet de sélectionner un rythme différent selon les fruits et légumes choisis ; un presse-agrume, pour faire simplement du jus d’orange ou du jus de pamplemousse ; un disque à fruits rouges, recommandé spécialement pour ce genre de fruits ; une goulotte d’alimentation de grande capacité, qui permet d’extraire le jus de fruits entiers, comme des poires ou des pommes, sans devoir les découper auparavant; et enfin un poussoir de la goulotte d’alimentation, qui permet de faire glisser les morceaux d’aliments dans la centrifugeuse, sans se blesser.

La plupart de ces accessoires sont très pratiques, car ils s’entretiennent facilement, sont amovibles et peuvent même être nettoyés au lave-vaisselle.

Les extracteurs sont décidément des appareils électroménagers très intéressants, qui peuvent se transformer en sorbetière, en cuiseur-vapeur, en yaourtière ou en trancheuse, moyennant certains accessoires supplémentaires, bien évidemment. Ainsi, il sera possible de réaliser des pâtes fraîches, des sorbets, des crèmes glacées, des purées de fruits ou de légumes, des beurres, des smoothies, des yaourts ou même du lait végétal, comme le lait d’amandes ou de noisettes par exemple.

Pour cela, il faudra naturellement y mettre le prix, car plus l’appareil proposera des types de préparations différentes, plus il sera cher. La plupart de ces différentes préparations un peu spéciales seront possibles uniquement avec des extracteurs de type horizontal.

Conseils pour acheter un extracteur de jus

Le prix

On peut rapidement dépenser beaucoup d’argent pour un appareil dont on utilisera que quelques options. Donc, la première chose à se demander est de savoir dans quels cas vous comptez utiliser votre appareil. Est-ce plutôt pour vous faire des encas, pour le petit-déjeuner, pour le repas de famille du dimanche ?

Concernant la gamme de prix des extracteurs de jus, les moins chers débutent autour des 50 euros, les plus onéreux peuvent coûter jusqu’à 2000 euros. Mais là encore, il est inutile d’acheter un appareil très cher si son usage sera occasionnel. On peut trouver des appareils tout à fait performants entre 100 et 200 euros.

Le rendement

Le prix d’un extracteur de jus est le plus souvent lié aux différentes options et technologies associées. Toutefois, les extracteurs les moins chers auront peut-être un rendement moins performant, c’est-à-dire qu’ils seront uniquement capables d’extraire le jus de fruits dits « faciles » comme les poires ou les pommes, et pas de fruits ou légumes fibreux comme les épinards par exemple. En effet, certains servent davantage de presse-agrumes ou de pressoirs que de réels extracteurs.

La question du rendement se pose aussi différemment : quelle quantité de jus les extracteurs sont-ils capables de produire selon la quantité de fruits et légumes broyés. Si les appareils les plus performants parviennent à extraire tout le jus possible en ne laissant que les résidus secs (peau, pépins, etc.), les moins performants extrairont seulement une partie du jus. C’est donc la puissance du moteur qui va déterminer la quantité de jus produite et ce sont les appareils les plus poussé qui produiront le meilleur rendement. Certains possèdent par exemple une double hélice, pour extraire encore mieux le jus des ingrédients.

La puissance se mesure en Watts. Plus un extracteur a un moteur puissant, plus il sera capable d’extraire le jus des fruits et légumes. En général, les moteurs d’extracteurs de jus oscillent entre 150W et 200W.

La vitesse de rotation

La quantité de jus produite est aussi déterminée par la vitesse de rotation, c’est-à-dire la vitesse selon laquelle les fruits et légumes seront broyés ou pressés. Plus elle est importante et moins les vitamines, nutriments et autres enzymes seront préservés dans le jus.

Il faut donc viser un extracteur qui a une vitesse de rotation basse entre 60 et 80 tours par minute au maximum, l’idéal étant autour des 50 tours par minute.

Comment choisir le meilleur extracteur de jus ?

Si on établit un comparatif des meilleurs modèles, on en arrive à la conclusion qu’un bon extracteur de jus dispose donc d’un bon moteur, mais d’une vitesse de rotation lente.

Le meilleur extracteur de jus fait un bon usage des aliments qu’on lui donne. Pour le vérifier, on peut utiliser une balance et peser les aliments avant de les disposer dans l’extracteur de jus et de comparer le poids à celui obtenu après extraction. S’il s’agit d’un bon extracteur, le poids devrait être proche, mais pas égal, car la pulpe et les aliments non comestibles seront bien sûr absents du poids final.

Un bon extracteur est un appareil électroménager capable de produire du jus sans trop de pulpe ou de mousse. En effet, le but de faire des jus de fruits ou de légumes est que ces derniers soient plus savoureux et appétissants. L’idée est d’obtenir le jus le plus pur possible avec le moins de mousse et de pulpe. Moins il y a de pulpe dans le tamis, mieux c’est.

Un extracteur peut finir au fond d’un placard s’il n’est pas facile à utiliser. Les meilleurs extracteurs demandent un temps minimum d’assemblage pour être fonctionnels, tout en étant simples à utiliser et à nettoyer. Il faut aussi considérer quel genre de préparation des aliments est nécessaire. En effet, un bon extracteur de jus pourra broyer les aliments sans que ceux-ci soient pelés ou découpés en morceaux au préalable.

N’oublions pas l’odeur qui doit se dégager de l’extracteur de jus lorsqu’il est en marche. Si on extrait le jus d’une salade, la cuisine doit s’embaumer d’une odeur de gazon fraîchement coupée ; si c’est de la betterave rouge dont on retire le jus, alors l’odeur sera celle de la terre. Il est normal que l’extracteur diffuse le parfum du fruit ou du légume qu’il broie.

En prenant en compte tous ces critères, la qualité des jus réalisés sera meilleure pour la santé. Un extracteur facile d’assemblage et d’entretien sera souvent utilisé et deviendra la routine quotidienne matinale. Un verre de jus de fruits ou de légumes frais est en effet plus appétissant qu’une assiette composée des mêmes ingrédients cuits. Le bon extracteur aidera ses utilisateurs à prendre une habitude saine qui durera certainement toute la vie !

 

cd832e034907d9b27b25735b942223b6.............................