Culture et entretien du Litchi

Litchi

Origine du litchi

Le litchi est un genre de plantes vivaces, au feuillage persistant de la famille des Sapindaceae. Native du sud-est de l’Asie, cette plante peut se cultiver partout dans le monde, dans les régions subtropicales et tropicales.

Les deux plus gros producteurs de litchis sont la Chine et l’Inde. Certaines espèces peuvent atteindre jusqu’à 15 mètres de hauteur.

Comment cultiver le litchi ?

Le litchi est une plante qui peut être cultivée en intérieur, comme en extérieur, en pleine terre ou dans des bacs. Les litchis situés en extérieur ont besoin d’une exposition directe aux rayons du soleil, tandis que ceux situés en intérieur n’ont besoin que d’une exposition partielle.

Cette plante n’apprécie pas du tout les sols alcalins, mais plutôt un terreau avec un pH acide. Le sol doit toujours être humide, mais bien drainé.

Le litchi peut être cultivé en France, mais uniquement en intérieur, car les conditions climatiques ne sont pas assez optimales pour le cultiver en extérieur. Par conséquent, cette plante ne produira pas de fruits.

Comment planter le litchi ?

Le litchi se plante durant le printemps ou durant l’été, car la chaleur et les températures favorables l’aideront à prendre un départ idéal.

On peut planter le litchi à partir d’un noyau qu’on fait tremper dans un verre d’eau tiède, durant 48 heures. Ensuite, on le dispose dans un pot contenant du terreau, qu’on arrosera légèrement, juste de quoi l’humidifier. Il est important de placer ensuite le pot dans un endroit lumineux avec une température d’au moins 20 degrés. Par la suite, on rempote le litchi environ une fois par année au printemps, au fur et à mesure de sa croissance, afin de favoriser son développement.

Le litchi peut également se propager par marcottage, une technique qui consiste à faire une entaille dans une branche mince, puis de l’envelopper avec du terreau ou de la mousse humide. Des racines vont se former dans la zone entaillée et on pourra ensuite couper la branche et la planter pour former un nouveau litchi.

Comment entretenir le litchi ?

Arrosage et fertilisant

Le litchi est une plante tropicale qui a donc besoin d’un sol humide en permanence, en veillant toutefois à ne pas la noyer. L’arrosage est plus important durant l’été que durant l’hiver. De même, les litchis situés en pots ou en bacs ont besoin de plus d’eau que ceux plantés en pleine terre.

Côté fertilisant, le litchi n’a besoin que d’un bon terreau, rien d’autre.

Taille

Le litchi n’est pas une plante qui nécessite d’être taillée, à moins de vouloir absolument lui faire adopter une certaine forme. Par contre, il est nécessaire de nettoyer la plante en retirant les feuilles mortes ou les branches abîmées.

Protection

Le litchi est une plante fragile à croissance lente qui ne tolère pas les températures en-dessous de 10 degrés. En réalité, elle préfère des températures de 20 degrés au minimum, ce qui en fait une plante idéale pour l’intérieur.

Le litchi n’est pas victime de maladies, mais il peut être attaqué par des pucerons et des cochenilles qui détruisent les tiges et les feuilles de la plante. Pour s’en débarrasser, on peut pulvériser une solution de savon noir et d’eau chaude directement sur les parties de la plante qui sont attaquées, voire un pesticide dans les cas où la plante est trop endommagée.

Floraison du litchi

Le litchi fleurit chaque année durant l’été et produit des petites fleurs de couleur rose ou blanche qui ont la particularité de ne durer qu’un court instant.

Les fleurs produisent un fruit éponyme à la peau rougeâtre et écailleuse et à la chair blanche ou translucide.

Litchi : liste des différentes espèces

57cf53adb6e5bbbbbc7f2a5a8aee9dc3LLLLLLLLLLLLLL 5de2d432624e1c6abb77ce8dc2a99c44!!!!!!!!!!