Arbre fruitier, arbuste et plante à fruit

Les plantes à fruits comestibles sont composées d’arbres et d’arbustes fruitiers, ainsi que de plantes vivaces, annuelles et grimpantes. Les plantes à fruits ont l’avantage d’être de hauteur et de volume différents, ce qui fait que chaque jardinier pourra trouver chaussure à son pied selon le type et la taille du jardin dont il dispose.

Plantation et entretien des plantes à fruits

Les plantes à fruits peuvent être plantées en pleine terre ou en pots.

Plantation en pleine terre

Situées, en pleine terre, elles doivent être plantées aussitôt achetées. Si la plantation doit être différée d’une semaine, il faut prendre quelques mesures supplémentaires. Pour les plantes de grande taille comme les arbres et arbustes fruitiers, il est vivement conseillé de tremper les racines dans un seau d’eau, afin de les garder humides. Le seau doit également être maintenu dans un endroit au frais. Quant aux plantes de plus petite taille, on peut les installer dans des godets et les garder humides en utilisant du coton imbibé.

Il est utile de se renseigner sur la meilleure période de plantation, car cela peut varier d’une espèce à l’autre. Certaines se plantent en automne, comme le fraisier par exemple, d’autres au printemps, d’autres à la fin de l’hiver, comme les groseilliers.

Les plantes à fruits doivent généralement être plantées dans des endroits ensoleillés, bénéficiant d’un sol de bonne qualité et bien drainé. Du compost peut tout à fait être ajouté pour enrichir le sol.

Le trou creusé doit être au moins un tiers plus large que les racines. Dès que les plantes à fruits ont été plantées et que les racines ont été recouvertes de terre, il est impératif de bien arroser les plantes et de s’assurer que le sol reste humide durant toute la première année. Cela consolidera les racines dans le sol.

Plantation en pots

Concernant les plantes à fruits qui restent en pots, celles-ci doivent également être situées dans des endroits ensoleillés pour la plupart, que ce soit en extérieur en pleine terre ou dans des serres, ou alors en intérieur comme dans des vérandas.

La seule grosse différence avec les variétés plantées en extérieur, concerne la quantité d’eau. En effet, les plantes en pots ont besoin d’être arrosées plus régulièrement. Attention à ne pas tomber dans l’excès inverse ce qui provoquerait le pourrissement des racines.

Culture des plantes à fruits

Le nombre de fleurs présentes sur les plantes à fruits et la quantité de fruits que l’on peut récolter chaque année dépendent de plusieurs facteurs. Le climat, par exemple, joue un rôle majeur, car il doit être adapté au type de plantes. Un citronnier n’a aucune chance de produire des fruits s’il est planté en extérieur en Bretagne, par exemple.

Un autre critère à respecter est le type de pollinisation. Certains arbres fruitiers, comme l’abricotier, le pêcher ou le figuier, de même que les plantes produisant des petits fruits (sauf les myrtilles) sont des variétés auto-fertiles, c’est-à-dire qu’elles sont fécondées par leur propre pollen.

Tandis que pour d’autres plantes à fruits, comme le pommier, l’amandier, le kiwi ou le poirier sont des plantes autostériles. Elles ne comportent que des fleurs femelles ou des fleurs mâles et nécessitent donc d’être situées à proximité d’une autre plante compatible.

Enfin, il est nécessaire que l’arrangement des plantes à fruits dans le jardin soit riche et varié. En effet, ce sont les différents pollinisateurs attirés par les fleurs qui viendront polliniser les plantes à fruits. On peut donc planter près de ces dernières différents types de fleurs ou de plantes appelées mellifères, qui vont attirer les insectes ou les abeilles. Ainsi, plus les plantes à fruits comporteront de fleurs, plus la récolte de fruits sera abondante.

Protection des plantes à fruits

Les plantes à fruits n’aiment pas la compétition. Il est conseillé de laisser suffisamment de place entre chacune d’elle, mais aussi de garder les alentours de la plante propres et nettoyés de toute herbe ou mauvaise herbe sur environ 1 mètre carré.

On peut aussi déposer du paillis autour de la plante, ce qui aidera à supprimer les mauvaises herbes et à garder le sol humide. Le moment idéal pour disposer du paillis est au printemps, lorsque le sol est justement humide.

Taille de plantes à fruits

L’intérêt de tailler les plantes à fruits est de leur donner une certaine forme. Cela permet aussi de donner une certaine aération à la plante afin que les branches ou les tiges ne la surchargent pas trop. Ainsi, un maximum de lumière peut pénétrer dans la plante et faire mûrir les fruits. La circulation de l’air est aussi améliorée, ce qui réduit considérablement la propagation de maladies.

La taille des plantes à fruits doit être exécutée dès le départ, sinon il sera très difficile de « corriger » les branches par la suite.

Pour les plantes à fruits comportant des branches : une fois que les fruits commencent à apparaître, dès le mois de juin, on peut retirer ceux qui se trouvent sur les extrémités des branches. De cette manière, elles ne seront pas surchargées et pourront produire des fruits vigoureux.

Pour les plantes à fruits comportant des tiges, la taille se fait surtout par rapport aux tiges rampantes qu’on peut enlever durant l’hiver. On peut également couper les feuilles et les branches sèches à la fin de l’automne.

Il est conseillé de se renseigner sur la taille des plantes à fruits, car certaines espèces comme la pastèque, par exemple, ne nécessitent aucune taille. Parfois, un simple désherbage suffit.

Les arbustes fruitiers

Les arbustes fruitiers produisent, en général, des petits fruits ou des baies, comme des framboises, des mûres, des groseilles, des myrtilles ou encore des cassis.

Ces arbustes se plantent à la fin de l’hiver ou au tout début du printemps, dépendant du climat dans lequel ils poussent. Il est conseillé de les planter à l’écart de baies qui poussent à l’état sauvage, sinon le risque de maladies pourrait augmenter.

Les arbustes fruitiers aiment les sols bien drainés et humides et doivent être espacés les uns des autres, afin de pousser dans des conditions optimales. Selon les espèces, un treillis ou des fils doivent être installés pour soutenir les arbustes. De même, selon les espèces, il est nécessaire de disposer un filet par-dessus, pour empêcher les oiseaux de venir picorer les fruits.

Les arbustes fruitiers doivent être taillés à l’automne. Pour cela, il suffit de retirer les branches faibles et de ne garder que les plus solides.

En général, ces plantes vont commencer à produire des fruits ou des baies dès la deuxième saison et peuvent ensuite en donner plusieurs fois par année.

Les arbres fruitiers

Les arbres fruitiers, à l’opposé des arbustes fruitiers, produisent généralement des fruits plus gros, comme les abricots, les pêches, les pommes, les poires, les coings ou encore les prunes. Il est important de se renseigner sur le climat de la région avant de planter un arbre fruitier, car ceux produisant des oranges ou des citrons ont besoin, par exemple, de températures plutôt chaudes, voire tropicales.

Les pruniers, pommiers et poiriers sont des plantes nécessitant une pollinisation croisée. Il est donc nécessaire de planter deux arbres de deux variétés différentes, afin qu’ils produisent des fruits. Par contre, les arbres produisant des pêches ou des nectarines se pollinisent eux-mêmes, car ils comportent à la fois des fleurs femelles et des fleurs mâles. Il est donc primordial d’être au courant du type d’arbres avant de les planter dans le jardin.

L’entretien des arbres fruitiers n’est pas le même selon l’espèce. Ainsi, il est conseillé de tailler les pommiers et les poiriers durant l’hiver, c’est-à-dire entre novembre et février, lorsque l’arbre est dans un état dormant. Il est ainsi plus facile de distinguer la forme de l’arbre.

Par contre, pour les pruniers, les abricotiers, les cerisiers ou les pêchers, il est conseillé de les tailler durant l’été, afin de réduire le risque de maladies touchant les feuilles.

Plante à fruits : liste des différentes espèces

Plante à fruits en arbuste

Plante à fruits en arbre

Plante à fruits en plante vivace

Autres Plante à fruits

fe8cac8ca084fdd1f738f1d1031dc8ee9999999999999999999999999 de05fbf09745b90b38c3eb14263a4b18hhhhhh