Plante potagère

Les plantes potagères sont composées des légumes et des légumes tropicaux. On peut subdiviser la catégorie des légumes en plusieurs sous-catégories : premièrement, les légumes verts, tels que les brocolis, les salades ou les épinards ; deuxièmement, les légumes secs, comme les haricots ou les pois ; et troisièmement, les légumes féculents, tels le seigle, le maïs ou encore le blé.

Plantation des plantes potagères

Avant de commencer à planter les plantes potagères, il faut d’abord choisir l’emplacement du potager. L’idéal est un endroit qui bénéficie d’une bonne quantité de soleil, mais qui soit également abrité du vent.

Ensuite, il faut définir la taille du potager. Il n’est pas nécessaire de disposer d’une grande surface pour cultiver des légumes. D’ailleurs, il est tout à fait possible de réaliser des potagers sur un balcon ou même en intérieur. Toutefois, il faut s’assurer que les légumes bénéficient de suffisamment de soleil.

Les plantes potagères nécessitent d’être plantées dans des sols en bonne santé et bien drainés. Pour améliorer une terre, on peut lui apporter des matières organiques, du compost, du fumier ou des engrais.

Chaque type de terre peut convenir à certains légumes. Par exemple, les navets ou les pommes de terre conviennent à une terre sableuse ; les melons ou les radis s’adaptent totalement à une terre humifère ; les tomates et les épinards poussent très bien dans une terre argileuse ; tandis que les carottes ou les choux de Bruxelles apprécient une terre calcaire.

Les différents types de potagers

Il existe différents types de potagers qui sont choisis selon l’espace dont on dispose ou selon la situation : extérieure, intérieure, en serre ou sur un balcon. Tous comportent des avantages et des inconvénients.

Le potager extérieur en pleine terre nécessite une certaine surface et une délimitation des bordures. Il faut aussi prévoir les allées nécessaires pour circuler, afin de ne pas écraser les légumes. Mais ceux-ci disposent de tout l’espace dont ils ont besoin pour bien pousser.

Le potager surélevé, par exemple, permet de disposer d’une parcelle de culture au-dessus du sol. La terre est ainsi plus aérée, car on ne la piétine pas, ce qui permet aux plantes potagères de mieux s’enraciner. La terre est également mieux drainée et plus fertile. Par contre, ce potager nécessite une très bonne irrigation et il ne convient pas à tous les types de légumes.

Le potager en hauteur est facile à mettre en place. Les légumes sont soit suspendus, soit plantés dans des bacs. Ils requièrent peu d’espace et sont donc idéals pour les balcons ou en intérieur.

Culture des plantes potagères

Afin de bien cultiver les plantes potagères, il est nécessaire de prendre en compte certains critères.

L’ensoleillement est un de ces critères, car certains légumes en nécessitent une grande quantité au quotidien, tels que les poivrons, les aubergines ou les tomates. Un autre critère est la place que prennent les plantes potagères. En effet, certains légumes poussent en hauteur, ils ne doivent pas priver les plus petits de bénéficier du soleil pour autant.

Le temps de pousse est également un critère à prendre en compte. Certains légumes poussent rapidement et prennent peu de place, comme les oignons, les radis ou les épinards, tandis que d’autres prennent leur temps et plus d’espace, comme les courgettes, les poireaux ou les concombres. En intérieur, ou sur un balcon, les plantes potagères seront disposées en pots ou en bacs, tandis qu’ils bénéficieront de plus d’espace si elles sont situées en pleine terre en extérieur. Il faut donc bien se renseigner sur le type de plantes qui convient à une culture extérieure ou intérieure.

Un autre critère très important consiste à savoir quelles plantes potagères peuvent être plantées côte-à-côte. Il existe de nombreuses associations de légumes que l’on peut qualifier d’« heureuses », comme les carottes qui protègent les oignons des attaques d’insectes. Mais il faut savoir que d’autres associations sont nuisibles à la pousse des légumes. Par exemple, il est déconseillé de planter des épinards à côté de betteraves.

Enfin, un dernier à critère à prendre en compte est la rotation des cultures. Afin de disposer d’un potager en bonne santé qui dure plusieurs saisons, il ne faut pas cultiver deux fois de suite la même variété de plantes potagères au même endroit. Si cette rotation des cultures n’est pas réalisée, le sol va s’appauvrir et de plus en plus de maladies risquent d’apparaître.

Entretien et protection des plantes potagères

Les plantes potagères ont besoin d’être arrosées régulièrement, mais cela dépend principalement du type de terre et de la quantité de soleil dont elles bénéficient. De plus, il faut prendre en compte la saison, car en plein été, il est conseillé d’arroser le potager en soirée, sinon l’eau s’évaporera très vite, tandis qu’en automne et au printemps, il est préférable de le faire en matinée.

Les plantes potagères sont parfois soumises à rude épreuve avec l’attaque de maladies, de rongeurs, d’oiseaux ou d’insectes, de limaces et d’escargots, etc.

Afin d’éloigner les fourmis, on peut pulvériser de l’eau citronnée au-dessus des nids de fourmis, ou tout simplement tracer une ligne avec de la craie près des plantes potagères.

Pour éloigner les limaces, on peut disposer des copeaux de bois ou de la cendre autour des plantes potagères. Pour éloigner les escargots, ce sera du marc de café ou des coquilles d’œufs. Les lapins sont éloignés si du lait est pulvérisé autour des légumes.

La lavande plantée à différents endroits du potager permet également d’éloigner les curieux, car son odeur les insupporte.

Taille et nettoyage des plantes potagères

Les plantes potagères ont besoin d’attention durant chaque saison. Le printemps est la saison idéale pour préparer le potager en le nettoyant des débris de l’hiver, en le désherbant et en retirant les mauvaises herbes.

Durant l’été, il faut surveiller les plantes potagères et éventuellement retirer quelques légumes qui sont trop lourds pour la plante.

En automne, c’est le moment de retirer les feuilles fanées ou les racines qui prolifèrent. C’est également la saison pour couvrir le sol avec des couvertures ou des cartons, ce qui évitera la prolifération de mauvaises herbes durant l’hiver.

Plante potagère : liste des différentes espèces

Plante potagère en plante vivace

Plante potagère en plante annuelle

Plante potagère en plante grimpante

Autres Plante potagère

4f96d0e8b62bd28205062355b51c666d2222222222222 0e3a70f40430b901ce639799feef15b322