Plante vivace

Une plante vivace est une plante qui vit plus de deux ans. Le terme « vivace » indique également les plantes qui ne sont pas ligneuses, ce qui les distingue des arbres et des arbustes, car elles ne sont pas formées de bois, ni n’en produisent. Les plantes vivaces sont connues pour leur feuillage très décoratif qui peut persister durant les saisons froides.

Les caractéristiques principales des plantes vivaces

Les plantes vivaces sont opposées aux plantes herbacées, qui fleurissent chaque année durant le printemps et l’été, puis meurent à l’automne, pour ensuite revenir dès le printemps suivant ; tandis que les plantes vivaces ne meurent pas durant l’hiver. Cependant, selon la rigueur du climat dans lesquelles les plantes vivaces sont plantées, elles peuvent être traitées comme des plantes annuelles et plantées chaque année, soit en divisant leurs racines, soit en utilisant leurs graines ou par bouturage.

Les plantes vivaces peuvent vivre quelques années au minimum, comme les gaillardes ou les coréopsis, jusqu’à plusieurs dizaines d’années, comme les pivoines. Elles peuvent être séparées en 2 groupes distincts : celles qui fleurissent et produisent un fruit une seule et unique fois, puis meurent, appelées monocarpiques ; et celles qui fleurissent durant de nombreuses saisons, appelées polycarpiques.

Les conditions environnementales des plantes vivaces

Les plantes vivaces disposent de structures qui leur permettent de s’adapter à l’environnement dans lequel elles poussent par reproduction végétative, plutôt que par la reproduction de graines. Ces structures consistent en des bulbes, des tiges ou des rhizomes ; elles permettent aux plantes vivaces de survivre durant des périodes d’hibernation lorsqu’il fait particulièrement froid, ou lors de périodes de sècheresse. Afin de résister à ces conditions environnementales extrêmes, les plantes vivaces doivent fournir beaucoup d’énergie, ce qui les empêche de fleurir durant les premières années, n’ayant plus d’énergie pour la floraison.

Les plantes vivaces sont dominantes dans l’écosystème naturel, que ce soit dans les milieux aquatiques, humides ou secs. Elles sont capables de supporter une grande exposition au soleil ou une ombre continue. Elles sont largement dominantes dans les toundras, là où la végétation a de la difficulté à pousser.

Le feuillage et les racines des plantes vivaces

Les plantes vivaces peuvent avoir un feuillage caduc ou sempervirent, dépendant de l’endroit où elles poussent. Elles possèdent un système de racines assez étendu et profond, contenant de l’humus, qui empêche l’érosion du sol, mais permet également de capturer l’azote dissout avant qu’il ne contamine le sol ou la surface de l’eau. En outre, elles sont très appréciées dans les jardins, car elles limitent la pousse des mauvaises herbes, ce qui permet également de limiter le recours aux herbicides.

Leur système de racines leur permet également d’accéder à l’eau et aux nutriments contenus dans le sol de manière assez profonde, ce qui n’est pas le cas des plantes annuelles.

Comment cultiver et entretenir les plantes vivaces

Les plantes vivaces sont plantées dans des pots, dans des bacs ou dans le jardin. Etant donné les nombreux bienfaits des plantes vivaces, les jardiniers sont tentés de les multiplier. Il est facile de procéder en divisant les souches des plantes. On peut également procéder par bouturage, qui se fait au printemps ou en été généralement.

Comme les plantes vivaces durent toute l’année, il faut les surveiller régulièrement à chaque saison. Au printemps, il est conseillé de répandre un paillis entre les plantes, afin de limiter l’arrivée et la propagation des mauvaises herbes. Le paillis s’applique après avoir désherber la terre.

En été, il faut continuer de maintenir un sol propre, dépourvu de mauvaises herbes. Il faut également bien l’arroser. Si les plantes vivaces comportent des fleurs fanées, il faut les retirer, afin de les soulager d’un poids inutile. On peut également tailler celles qui poussent assez haut, afin de leur redonner une belle forme.

En automne, il s’agit de continuer à retirer les fleurs fanées et d’éventuellement tailler les plantes vivaces hautes. Il s’agit également de préparer la venue de l’hiver en étalant, autour des souches, des feuilles mortes.

En hiver, il faut préparer la venue du printemps en retirant les feuilles mortes et en apportant de l’engrais, de préférence organique, au pied des plantes vivaces.

Quelles plantes vivaces choisir ?

Le choix des plantes vivaces dépend bien évidemment de l’endroit dans lequel on habite, car certaines espèces ne supportent pas tous les climats. Après avoir déterminé quelles espèces conviennent, l’idéal est de planter des vivaces qui fleurissent à tour de rôle.

Le fuchsia, par exemple, fleurit de l’été à l’automne. Il présente des fleurs en forme de magnifiques clochettes tombantes, qui varient en couleur : blanc, violet, ou rose. Certaines espèces présentent même des fleurs bicolores. Le fuchsia est facile d’entretien et a moyennement besoin d’eau. A l’intérieur, il est mieux de l’exposer dans une véranda où il peut recevoir du soleil.

Le spathiphyllum a l’avantage de fleurir toute l’année. Il présente des fleurs blanches qui se terminent en pointe verticale. Cette plante croît rapidement et peut mesurer jusqu’à 1 mètre de haut parvenu à maturité. Résistante, elle est en plus facile d’entretien, mais a besoin de beaucoup d’eau. A l’intérieur, elle peut être exposée dans une véranda ou dans toute autre pièce de la maison qui reçoit un peu de lumière.

Toute comme la plante précédente, l’anthurium fleurit également toute l’année. Il possède de grands pétales en forme de cœur, très caractéristiques, soit rouges, blancs ou roses. Cette plante est facile d’entretien et n’a pas besoin de beaucoup d’eau. Le mieux est de l’exposer dans un endroit mi-ensoleillé, mi-ombragé, à l’extérieur comme à l’intérieur.

La pervenche est une plante très robuste qui possède un très joli feuillage persistant et des fleurs qui font leur apparition en été. C’est une plante très peu exigeante qui croît rapidement et qui supporte totalement les endroits ombragés. Les pervenches sont en principe plantées à l’extérieur.

La violette propose une floraison hivernale ou printanière avec des fleurs proposant de magnifiques couleurs dans les tons violet, bleu, blanc, rose, jaune ou blanc. Certaines fleurs sont même bicolores ou multicolores. La violette est facile d’entretien et croît rapidement. Il est préférable de l’exposer au soleil et en extérieur. L’avantage de la violette est qu’elle supporte tous les climats présents en France.

La citronnelle est composée de longues feuilles persistantes, très appréciées en cuisine ou dans la production de thé. Elle nécessite beaucoup d’eau et une exposition au soleil en extérieur.

Plante vivace : liste des différentes espèces

1f94bfad45655f9e3793fd8f8fdba62e77777 3bab197557543991556a1322fbfc4ac9GGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG